Le père Joseph Ratzinger, à l'époque du concile Vatican II