Vatican II : objectif 50 ans

Un blog pour préparer et vivre le cinquantième anniversaire de l'ouverture du concile

Cet article a été publié au sein de « Eglise de Metz » la revue officielle du diocèse de Metz, dans l’édition d’octobre 2012. Un dossier a été consacré au Concile Vatican II.

Avant de choisir un nouveau pape, il convient de mettre en lumière les questions les plus profondes d’une époque… Ce fût le cardinal BACCI, qui le 25 octobre 1958, prononça une homélie d’entrée en conclave. Ce dernier proposait à ce que le futur pape puisse œuvrer en faveur de la paix entre les nations, en faveur de la liberté religieuse compte tenu des persécutions graves que l‘on pouvait constater (en particulier contre l’Eglise de Chine), enfin en faveur de la question du discernement des informations, suscité par l’émergence d’une culture de « masse médias » diffusant des erreurs doctrinales (problème pour l’évangélisation).

  poursuivre la lecture…

La messe d’ouverture des JMJ à Madrid

A la demande d’un lecteur de ce blog, voilà une proposition (certes tardive, mais qui n’est pas limitée dans le temps) pour une liturgie eucharistique d’entrée dans l’Année de la foi ou autour du concile Vatican II. Bien entendu, d’autres formes de prières, comme des veillées de prières, la récitation du chapelets, ou autres, sont envisageables, en se basant sur les textes du concile Vatican II qui pourront alors largement être mis en valeur.

Les oraisons :

Nous vous proposons de prendre comme oraisons celles que le missel propose dans le cas d’une messe pour une réunion d’ordre spirituel ou pastoral. poursuivre la lecture…

« Dans notre temps, l’Esprit Saint a aussi suscité dans l’Église un nouvel élan pour annoncer la Bonne Nouvelle, un dynamisme spirituel et pastoral qui a trouvé son expression la plus universelle et son impulsion la plus autorisée dans le Concile Vatican II »

C’est l’une des nombreuses phrases prononcées ce dimanche matin par Benoît XVI lors de la célébration d’ouverture du synode consacrée à La nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne.

Vous pourrez trouver ci dessous, le texte complet de l’homélie que Benoît XVI a prononcée .

 

 

Vénérés Frères,
Chers frères et soeurs,

Avec cette concélébration solennelle, nous inaugurons la XIII° Assemblée générale ordinaire du Synode des Évêques, qui a pour thème : La nouvelle évangélisation pour la transmission de la foi chrétienne. poursuivre la lecture…

Voici un autre extrait de la conférence donnée par le père Laurent Pidole, sur le rapport entre Vatican II et la Nouvelle évangélisation.

Paul VI nous dit au début d’Evangelii nuntiandi que les objectifs de Vatican II « se résument, en définitive, en un seul : rendre l’Église du 20ème siècle encore plus apte à annoncer l’Évangile à l’humanité du 20ème siècle » (n°2). Le Pape confie que les Pères synodaux attendent de lui « un élan nouveau, capable de créer, dans une Église encore plus enracinée dans la force et la puissance immortelles de la Pentecôte, des temps nouveaux d’évangélisation » (n°2). C’est déjà la réalité de la « nouvelle évangélisation ». Nous trouvons alors la même approche complète, intégrale de l’évangélisation que dans la synthèse du cardinal Wojtyla. L’exhortation dit :

Aucune définition partielle et fragmentaire ne donne raison de la réalité riche, complexe et dynamique qu’est l’évangélisation, sinon au risque de l’appauvrir et même de la mutiler. Il est impossible de la saisir si l’on ne cherche pas à embrasser du regard tous ses éléments essentiels. poursuivre la lecture…

L’initiative du diocèse de Clermont et de son archevêque, Monseigneur Hippolyte Simon, mérite d’être relevée. En 17 petites vidéos (pour 9 sujets), Mgr  Simon nous fait découvrir le concile Vatican II et entrer dans les grands textes qui y ont été composés. Les vidéos sont relativement courtes (entre 8 et 15 minutes), vraiment accessibles au plus grand nombre, tout en étant complètes sur le fond.

Plus que de simplement expliquer les textes ou le contexte du concile, Mgr Simon introduit une présentation générale du sujet, qui fait la part belle aux données historiques, afin de mieux intégrer l’enseignement du concile dans son temps. Sur le fond, tant les citations que les explications de Mgr Simon sont précises et permettent vraiment de découvrir le concile, mais également d’entrer dans le mystère de la foi en s’en imprégnant. poursuivre la lecture…

Terminons cette petite étude du Décret Conciliaire Presbyterorum Ordinis sur le Ministère et la Vie des Prêtres par les numéros 15 à 22.

Les numéros 15 et 16 qui se situent toujours dans le chapitre concernant la Vie des prêtres, touchent plus particulièrement aux exigences spirituelles.

Une des qualités spirituelle du prêtre qui est mise en avant par le concile Vatican II est l’humilité. Ce que le prêtre doit avoir à l’esprit c’est qu’il ne doit pas rechercher sa propre volonté mais bien la volonté de Celui qui l’a envoyé. Cela demande une vraie humilité  qui doit être consciente de la faiblesse de l’homme. Il y a une sorte d’abandon à l’Esprit Saint chez le prêtre qui fait qu’il se laisse conduire par lui dans une totale liberté. Cette humilité se traduit tout simplement par la disponibilité qu’il a vis-à-vis des fidèles et du peuple de Dieu qui lui est confié. poursuivre la lecture…

Une superbe vidéo du diocèse de Lyon ! N’hésitez pas à relayer l’information sur les réseaux sociaux et sur vos sites…

Plus d’informations sur le rassemblement du diocèse de Lyon sur www.141012.fr