C’est le 5 juin 1960, fête de la Pentecôte, que Jean XXIII prononce un discours phare concernant la préparation du Concile.

Ce sera à la Pentecôte de chaque année, jusqu’à l’ouverture du Concile, que Jean XXIII prononcera ces discours les plus forts, et qu’il annoncera les décisions les plus importantes : une préparation sous le souffle de l’Esprit Saint, et de la manifestation de l’Eglise.

C’est donc en ce 5 juin 1960 que Jean XXIII clôture la phase anté-préparatoire, inaugurée le 17 mai 1959, jour de la Pentecôte… Cette phase anté-préparatoire était une consultation mondiale à tous les responsables hiérarchiques de l’Église, afin d’apporter la « matière » pour le Concile. Une commission avait pour but d’analyser toutes ces remontées. Plus de 2300 réponses, constituant un corpus de 10 ouvrages de 250 pages ! Ce qui est considérable. Toutes cette matière a donc été analysée et classée en catégories. Ce sont ces « catégories », qui vont déterminer les « commissions préparatoires ».

C’est aussi en ce même 5 juin que Jean XXIII va promulguer la constitution de la commission centrale, des 10 commissions et des 2 secrétariats préparatoires. Ces 10 commissions auront pour but d’analyser et de travailler à partir des travaux de la phase anté-préparatoire. Elles devront également élaborer des schémas qui seront relus, émargés, votés et approuvés par la commission centrale.  Ces schémas approuvés constitueront la base de travail pour les débats des sessions des pères conciliaires.

La phase préparatoire ne commencera officiellement que le 13-14 novembre 1960. La commission centrale approuvera 70 schémas émanant des 10 commissions et des 2 secrétariats.

Ce temps qui sépare la constitution de ces différentes commissions et le début officiel de la phase préparatoire représente en fait une nouvelle consultation. Il va falloir aller chercher à travers le monde les personnes  « compétentes » en vue de travailler. Jean XXIII va lancer une consultation pour trouver ces personnes, et c’est lui-même qui les nommera.

Voici doc le calendrier de cette phase préparatoire du Concile, placée par Jean XXIII sous le souffle de la Pentecôte:

1960 :

  • 5 juin, Pentecôte : Allocutions et promulgations des commissions préparatoires au concile (constitutions et membres), de la commission centrale (constitutions et membres), commission du cérémonial (constitutions et membres), une commission pour la presse et la communication !
  • 13-14 novembre : Inauguration officielle de la phase préparatoire du Concile. Allocution à tous les membres des différentes commissions.

1961 :

  • Janvier/février : publication de la liste officielle de l’ensemble des commissions préparatoires au Concile.
  • 12-20 juin : 1ère session de la Commission centrale. Avec allocutions de Jean XXIII.
  • 7-17 novembre: 2ème session de la Commission centrale. Avec allocutions de Jean XXIII, et publication des comptes rendus !
  • 25 décembre : « Bulle « humanae salutis » de la Convocation officielle du Concile.

1962 :

  • 15-23 janvier : 3ème session de la Commission centrale.
  • 2 février : Annonce de la date d’ouverture du Concile : le 11 octobre, en lien avec le Concile d’Ephèse.
  • 20-27 février : 4ème session de la Commission centrale.
  • 26 mars au 03 avril : 5ème session de la Commission centrale.
  • 15 avril : Lettre de Jean XXIII à tous les évêques : les futurs « Pères conciliaires ».
  • 3 au 12 mai : 6ème session de la Commission centrale.
  • 10 juin : Pentecôte : allocution de Jean XXIII, le Concile, une nouvelle « Pentecôte » pour l’Eglise.
  • 12 au 23 juin : 7ème session de la Commission centrale. Clôture de la phase préparatoire au Concile. Bilan et approbation des 70 schémas qui seront traités au Concile.

A suivre…