Cette session eu lieu entre le mardi 07 et le vendredi 17 novembre 1961.

Elle se situe à presque une année après l’ouverture officielle de la Phase Préparatoire le 13-14 novembre 1960 où Jean XXIII convoqua les 698 personnes qui devaient l’aider à préparer le Concile.

Etant donné que la 1ère session fut exclusivement consacrée à la réflexion quant aux questions relatives à l’organisation interne du Concile, on peut dire que les 10 Commissions et les 2 secrétariats préparatoires ont eu une année complète pour travailler et proposer leurs travaux à la discussion et aux amendements par la Commission Centrale.

C’est à partir de cette 2ème session que les travaux des différentes commissions préparatoires vont commencer à être soumis à l’échange.

Jean XXIII fit un discours au début et à la fin de la session.

Avec les décès et les nouvelles nominations, le nombres des membres est porté à 102, et celui des consulteurs à 29: il y a donc un total de 131 personnes.

Durant la session, le nombre total des participants est de 100 personnes.

Avant d’examiner les travaux de certaines commissions, Jean XXIII procéda à la création de 4 sous-Commissions composées exclusivement des membres de la Commission Centrale. Ces sous-Commission auront un rôle précis qui découle nettement de la 1ère session. Elles seront là pour aider à la préparation de l’organisation interne du Concile, mais aussi à l’élaboration concrètes des schémas préparatoires. Voici leur définition:

  • Une Sous-commission pour élaborer le Règlement du Concile.
  • Une sous-commission pour l’organisation matérielle du Concile.
  • Une sous-commission pour unifier les schémas.
  • Une sous-commission pour amender les schémas après l’avis des membres de la Commission Centrale.

 

Synthèse des SEANCES de la 2ème session:

  • Mardi 07 novembre 1961: Mise en place des sous-commissions.
  • Mercredi 08 novembre 1961: Mise en place des sous-commissions.
  • Jeudi 09 novembre 1961: Discussion du Schéma sur la « Profession de Foi » présenté par la Commission préparatoire de théologie. Comme il est de tradition dans les Conciles, cette « profession de Foi » devra être prononcée par l’ensemble des Pères Conciliaires après l’ouverture du Concile, avant le début des Congrégations Générales.
  • Vendredi 10 novembre 1961: Discussion du Schéma de Constitution sur « les Sources de la Révélation » présenté par la Commission préparatoire de théologie. Discussion d’un schéma pour inviter les chrétiens séparés à participer au Concile par la Commission préparatoire des Eglise Orientales.
  • Samedi 11 novembre 1961: Discussion du Schéma sur « la répartition du Clergé dans les différents diocèses » présenté par la Commission préparatoire sur la discipline du clergé et du peuple chrétien.
  • Dimanche 12 novembre 1961: Repos dominical.
  • Lundi 13 novembre 1961: Discussion du Schéma sur « la sainteté sacerdotale« , du Schéma sur « la tonsure« , du Schéma sur « l’habit ecclésiastique« , présentés par la Commission préparatoire sur la discipline du clergé et du peuple chrétien.
  • Mardi 14 novembre 1961: Discussion du Schéma sur « la provision, l’union et la division des paroisses » présenté par la Commission préparatoire sur la discipline du clergé et du peuple chrétien. .
  • Mercredi 15 novembre 1961: Discussion  du Schéma sur « la provision, l’union et la division des paroisses » présentés par la Commission préparatoire sur la discipline du clergé et du peuple chrétien.
  • Jeudi 16 novembre 1961: Discussion du Schéma sur « les offices et les bénéfices ecclésiastiques« , et du Schéma sur « les archives, les bibliothèques ecclésiastiques et sur le patrimoine artistique de l’Eglise » présentés par la Commission préparatoire sur la discipline du clergé et du peuple chrétien. .
  • Vendredi 17 novembre 1961: Discussion du Schéma sur « les archives, les bibliothèques ecclésiastiques et sur le patrimoine artistique de l’Eglise » présenté par la Commission préparatoire sur la discipline du clergé et du peuple chrétien.

Conclusions:

De cette présentation synthétique nous pouvons en tirer quelques conséquences:

  • Pour cette 2ème session, il y eut 10 séances de travaux aux cours desquelles 11 propositions de schémas ont été présentées par 3 commissions préparatoires, puis discutées et amendées.
  • Nous pouvons remarquer la différence entre les temps accordés à chaque commissions, et le contenu des schémas. Dès la 2ème session de travail de la Commission Centrale on peut remarquer l’aspect très disparate entre les schémas, qui sera souligné après l’ouverture du Concile . Par exemple la Commission préparatoire pour la discipline du clergé et du peuple chrétien a pris une semaine complète de session, pour présenter des schémas qui sont en  contraste avec la portée des discours du pape Jean XXIII au moment de la Phase anté-Préparatoire et l’entrée dans la Phase préparatoire.
  • Malgré cette constatation, la création des sous-commissions confirme bien que l’organisation interne du Concile relève de la Commission Centrale (Composée à plus de 75% d’épiscopats diocésains), et non de l’exclusivité de la Curie romaine.

Ainsi avec cette 2ème session de la Commission Centrale, la complexité de la préparation du Concile apparait. Comment vont évoluer les autres session?

A suivre….